Performances

Les performances que je propose sont le fruit d’une réflexion continue sur la notion de mise-en-scène d’un corps dans un espace, et sur l’idée d’un minimum performatif.

En faisant autorité sur un espace et en le désignant comme scène, je déplace l’objet-scène du théâtre dans un espace d’exposition afin d’observer et de mettre en avant la manière dont les rapports entre l’acteur/performer et le public/spectateur varient et changent en fonction du contexte dans lequel il s’inscrivent (représentation vs. monstration), mais aussi pour appuyer l’attente que crée inévitablement un dispositif scénique.

J’y développe un travail sur des micro-gestes, des mouvements quasi-imperceptibles qui peuvent parfois être saisis par le son qu’ils produisent grâce à un système d’amplification invisible.

Corps en représentation mais paradoxalement inexpressif, presque entièrement statique, qui dit pourtant quelque chose de lui même et nous plonge dans une hyper-acuité, une attention particulière aux moindres détails.

Plutôt que de marquer le temps (faire évènement), je cherche à l’étirer jusqu’à le suspendre. Dès lors, ce qui transparaît et qui peut faire évènement à l’intérieur de l’action (ou de la non-action), ce sont les écarts, les gestes nerveux incontrôlés, les tremblements, et les (inter)actions du public. Des « presque rien » fragiles et précaires qui sont pourtant remplis de sens.
_