Two floors above

Intervention sonore in-situ, 2013.

Microphones, synthétiseur, table de mixage, haut-parleurs.
_

   Trois microphones sont disposés sur le toit supérieur de la galerie. L’intervention opère un glissement d’un espace sonore fictif vers un espace réel, autre que celui dans lequel se trouve le public. Elle débute avec des nappes de synthétiseur générées en direct, dans lesquelles s’immiscent progressivement les sons du toit rediffusés à l’intérieur de l’espace.

En effectuant un déplacement vertical, Two floors above donne à entendre des fragments d’un soundscape en temps normal inaccessible et donc inaudible, et ramène le contexte extérieur au sein de l’espace d’exposition.
_

Écoute :
Two floors above (extraits)